Panier

Informations

Entreprise

Les gourdes en aluminium, danger ?

Les gourdes en aluminium, danger ou pas?

Les gourdes en aluminium était là lors de randonnées ou sorties de ski dans les années 1980. Après une traversée houleuse, la gourde ressort enfin des placards pour vous accompagner à nouveau partout : à la plage, au bureau, au sport, à l’école…

Pourquoi ce retour de grâce ? On vous conseille pour bien choisir.

Les gourdes en aluminium, le come-back

Les gourdes en aluminium coche toutes les cases : réutilisable, zéro déchets et bien meilleur marché que l’eau en bouteille, 100 à 300 fois plus chère que l’eau du robinet Alors qu’il s’agit du produit alimentaire le plus contrôlé en France.

L’autre avantage des gourdes en aluminium, c’est que l’on ingère pas les microparticules de plastique ou les solvants. Ceux qui pourraient migrer malencontreusement  du plastique de la bouteille vers l’eau. Ce phénomène dangereux pour la santé se produit lorsque l’on remplit plusieurs fois ce contenant. Alors qu’il est destiné à un usage unique. Appelé polyéthylène téréphtalate, ce plastique préserve la qualité de l’eau en bouteille, mais elle sera dégradée et dangereuse une fois qu’on l’ouvre.

Pour faire changer les choses, investissez dans une bonne gourde. Vous réaliserez ainsi un petit changement pour vous autre, mais un grand geste pour l’humanité et la planète ! Car, ce ne sont pas moins de 25 millions de bouteilles en plastique, ennemi environnemental numéro un, qui sont utilisées puis jetées tous les jours en France. Quel sacrilège ! Et aujourd’hui encore, à peine une sur deux sera recyclée…

Vous ne trouvez pas qu’il serait grand temps d’arrêter de participer à la destruction et à la pollution de nos océans de manière irréversible. Pour emmener votre eau partout, exit la bouteille, donc et bienvenue la gourde en inox ! 

L’aluminium Quèsaco ?

Tout d’abord, qu’est que c’est que l’aluminium ? L’aluminium est l’élément chimique de numéro 13 du tableau périodique ainsi qu’à la famille des métaux peu chers. L’aluminium est un métal malléable, argenté, peu altérable à l’air. Et il est peu dense.

C’est le métal le plus abondant de la planète terre. Sa résistance à la corrosion, son poids plume, sa mise en forme variée et facile et sa coloration durable en font un matériau important très utilisé dans l’industrie et l’artisanat.

L’aluminium est-il dangereux pour la santé ?

Les objets en aluminium sont souvent considérés comme des produits sains et de bonnes qualités pour la santé. Les gourdes en aluminium peuvent elles aussi contenir des substances parfois malveillantes pour notre santé. Pas terrible pour un objet quotidien que l’on porte au plus près de notre bouche plusieurs fois par jour. Mais comme l’aluminium réagit aux liquides acides, certains contenant comme les gourdes en alumunium ou les ustensiles de cuisine comme les casseroles par exemple sont revêtues d’une résine dite “époxy” qui peut contenir du BPA.

Le BPA est le produit chimique contenu dans le plastique que beaucoup de personnes essaient aussi d’éviter en achetant un thermos ou les gourdes en aluminium. Comme c’est le cas pour de nombreux produits. Bien évidemment, c’est à l’acheteur de contrôler dans la liste des matériaux de fabrication. Il peut malheureusement y avoir tromperie sur marchandise. La recherche, la persévérance est la clé pour déterminer le meilleur produit qui vous conviendra le mieux.

Voici des conseils et un aperçu d’une liste de solutions alternatives aux gourdes en aluminium.

Les gourdes en aluminium sont-elles toxiques ?

Avant de comprendre les problèmes liés aux gourdes en aluminium, il est important de comprendre ce qu’est le BPA (bisphénol-A).

Le BPA est un produit chimique industriel. Il est utilisé dans la fabrication de différentes bouteilles en plastique et de beaucoup de canettes depuis les années 1960. Ce produit chimique peut malheureusement s’infiltrer dans les produits alimentaires, y compris l’eau qui est embouteillée. Les chercheurs ont découvert les effets possibles du BPA sur l’organisme qui concernant : le cerveau, le comportement et surtout la prostate des foetus, des nourrissons et des enfants.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur notre article sur le BPA et ses dangers.

Problèmes de santé liés à l’aluminium, que faire ?

De nombreuses personnes ont opté pour les gourdes réutilisables afin d’éviter les dangers liés au BPA qui se trouve dans le plastique utilisé dans de nombreuses bouteilles jetables et dans beaucoup de canettes jetables aussi. Malheureusement, la résine époxyde qui est utilisée pour recouvrir les gourdes en aluminium peut contenir du BPA.

Cependant, de nombreux consommateurs n’en savent rien. Ils ne sont pas conscients de ce problème, ce qui va à l’encontre du but même de l’achat d’une gourde en aluminium.

Mais heureusement toutes les gourdes en aluminium ne contiennent pas BPA. Et c’est ici que vos recherches approfondies sur le sujet entrent en jeu. De nombreuses bouteilles d’aluminium sont maintenant doublées de résines époxydes sans BPA, cela comprend aussi celles qui sont doublées de copolyester et ça c’est cool ! 

Mais il s’agit quand même d’une question cruciale, car les tests effectués sur différentes bouteilles ont révélé que la résine époxyde de certaines gourdes en aluminium contient au final plus de BPA, que les composés utilisés dits “sains” dans les gourdes en plastique polycarbonate.

L’aluminium et les risques de cancer

En 1987, le Centre International de Recherche contre le Cancer (CIRC) a classé le processus de production d’aluminium  comme un processus cancérogène pour l’homme.

En effet, compte tenu des éléments de virus en faveur d’un risque accru de cancer du poumon et de la vessie chez les travailleurs de l’aluminium. Il était alors signalé qu’un possible agent en cause était la fumée de brai.

En 1997, l’OMS conclut qu’en l’état actuel des appétences qu’avaient les chercheurs, on ne pouvait pas considérer l’aluminium comme un produit toxique cancérigène. Les études épidémiologiques récentes n’apportent pas d’argument complémentaire en faveur du rôle propre de l’aluminium dans la survenue de cancers chez les travailleurs exposés. 

L’aluminium et la maladie d’Alzheimer, un fait ?

Il est normal de retrouver un peu de substance d’aluminium dans notre cerveau. Cependant, en trop grande quantité, l’aluminium a un effet délétère sur les neurones. Ce qui peut nuire à la mémoire et donc au fonctionnement du cerveau. Certaines études ont observé que le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer contenait des concentrations plus élevées d’aluminium que celles ne souffrant pas de cette maladie.

De plus, l’aluminium pourrait participer à l’accumulation anormale de peptides bêta –amyloïdes qui affectent la fonction neuronale et la formation des synapses. Ce phénomène est lié à la fameuse maladie d’Alzheimer.  Le mécanisme précis et le rôle de l’aluminium ne sont toutefois pas clairs.

Cependant, des résultats opposés ont également été observés et cette association reste encore grandement controversée. Comme cette rumeur a été répandue pendant si longtemps, il convient de noter que l’utilisation de produits en aluminium (comme le papier d’aluminium, les ustensiles de cuisine) ou encore l’aluminium que l’on respire, que l’on l’ingère ou que l’on met sur la peau n’est pas associée au développement de la maladie d’Alzheimer.

L’Alzheimer’s Association a assuré que cela était considéré comme l’un des plus gros mythes entourant la maladie. L’Alzheimer reste une maladie multifactorielle. Il est assez clair que la génétique, l’environnement mais aussi les habitudes de vie ont un impact sur les risques de la développer. Toutefois, il n’est pas possible pour le moment d’affirmer que l’aluminium est un facteur de risque de cette maladie.

Des solutions alternatives à l’aluminium 

Effectivement, il existe de nombreuses solutions de rechange aux gourdes ou thermos en aluminium que les consommateurs devraient envisager dans leur quotidien. Les gourdes en acier inoxydable non revêtues, les gourdes en verre, les gourdes en aluminium avec une doublure en copolyester ou les gourdes en plastique faites de copolyester tritan. Il n’y a qu’à choisir celle qui vous correspond le mieux, pour votre corps et votre esprit. Dans la plupart des cas, c’est l’acier inoxydable qui est recommandé. 

L’acier inoxydable, couramment appelé acier inox ou inox, est un acier (alliage à base de fer et de carbone, 1,2 % en moyenne) avec plus de 10,5 % de chrome, dont la propriété est d’être peu sensible à la corrosion et de ne pas se dégrader de par la rouille. Privilégiez donc les gourdes en inox.

Si vous souhaitez une gourde sans aucun danger. L’idéal est de choisir une gourde sans peinture extérieure, car cette dernière peut vite se détériorer et créer des particules au fil des années. On peut toutefois la décorer avec de jolis autocollants. Une gourde sans peinture permet aussi d’éviter le contact avec des peintures potentiellement nocives. D’autre part, pour le côté pratique, les gourdes ou thermos en inox se nettoient facilement au lave-vaisselle. Choisissez de préférence une gourde ou un thermos avec une large ouverture, plus facile à nettoyer.

Inconvénient des alternatives

Les inconvénients notables de l’acier inox sont le prix plus élevé, le fait que l’acier inoxydable chauffe plus rapidement et la possibilité d’un goût métallique. 

Il y a une autre alternative  qui est la plus intéressante, la gourde en verre. Les gourdes en verre sont saines et sûres pour votre corps. En plus, tout a tendance à avoir un meilleur goût lorsqu’on le boit dans une bouteille en verre. Le verre est un matériau inerte : il ne réagit pas aux substances étrangères et ne les absorbe pas. Pour cette raison, le verre est le matériau d’emballage le plus sain et sans danger, aucun risque donc que des matériaux toxiques migrent de votre gourde à votre eau.

Les inconvénients sont qu’elles sont plus faciles à briser, plus fragiles et surtout beaucoup plus lourdes qu’une gourde ou thermos en acier inox. Bien qu’actuellement elles soient accompagnées de différents accessoires comme une housse ou une bonne protection. La gourde en verre est à éviter pour les enfants mais est recommandée pour les adultes.

En fin de compte, les consommateurs doivent prendre le temps de chercher la gourde qui leur convient le mieux pour eux, pour leur corps, leur esprit, leur utilité surtout c’est le plus important. Soyez simplement conscient des dangers potentiels et évitez les bouteilles qui pourraient laisser échapper des produits chimiques dangereux dans votre eau.

Maintenant que c’est clair comme de l’eau de roche. Vous savez que ce ne sont pas les gourdes en aluminium en elle même qui sont dangereuses pour votre santé. Mais le BPA contenu dans la résine époxyde qui recouvre les ustensiles en aluminium. À vous d’opter pour la solution qui vous convient le mieux à l’usage, gourde inox ou verre.

3.4/5 - (5 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Offerte

A partir de 50€ d'achat

Satisfait ou remboursé

Mais vous serez conquis !

Nous sommes à votre écoute

Posez-nous vos questions

Paiement sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa